Retour à l'accueil Accueil Plan du site Nous joindre Portail Québec - Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre. Recherche Site du premier ministre du Québec - Ce lien externe ouvre une nouvelle fenêtre. English
Menu Contenu
Ministère du Conseil exécutif

Sommaire des organisations et des projets appuyés par l’initiative SRQEA-Concordia

Organisation Projet

L’English-Language Arts Network (ELAN) a été fondé en 2004 à la suite d’une rencontre de 120 artistes au Quebec Arts Summit, afin de décider si un organisme multidisciplinaire de services permettrait de combler une lacune et se révélerait bénéfique pour les artistes anglophones du Québec. On a fortement répondu par l’affirmative. Établi à titre d’organisme à but non lucratif, ELAN fait la promotion de la vitalité des expressions culturelles anglophones au Québec et appuie ses membres en offrant des services directs et des avantages, ainsi que par un travail de mobilisation et de représentation. 
ELAN permet de tisser des liens entre les artistes, les travailleurs culturels et les organismes dans le domaine des arts de toutes disciplines et de toutes régions du Québec, et aide à créer une forte appartenance chez ses membres. ELAN fait également cause commune avec les artistes francophones afin de faire valoir les multiples avantages de la culture et de défendre les intérêts des travailleurs culturels. ELAN encourage une évolution identitaire au Québec qui inclue la diversité artistique, culturelle et sociale.

En 2016/17, ELAN a développé l’initiative ACE (Art, Communities, Education) afin de générer des stratégies innovatrices permettant de créer des liens améliorés et durables entre les collectivités et les artistes. l’ACE s’est attardé particulièrement à surmonter les obstacles reliés à l’accès des collectivités éloignées et en milieu rural. Cinq stratégies pilotes ont permis aux artistes et aux représentants des collectivités culturelles de travailler avec les étudiants dans le Grand Montréal (St. Lambert, Beloeil, Kahnawake, Vaudreuil-Dorion), en Estrie et sur la Basse-Côte-Nord. Cette nouvelle initiative permettra de bâtir un réseau évolutif d’artistes, d’éducateurs et d’administrateurs. Les projets pilotes validés en 2017 serviront d’inspiration à de nouveaux projets dans 10 collectivités, dans des milieux aussi bien urbains que de ruraux, en passant par les banlieues et les endroits éloignés.

Fondé en 1995, le Quebec Community Groups Network (QCGN) est un organisme à but non lucratif qui regroupe 56 organismes communautaires anglophones à travers la province. Agissant à titre de centre d’expertise axée sur la recherche de données probantes et sur l’action collective, le QCGN identifie, explore et adresse les enjeux stratégiques qui touchent l’épanouissement et la vitalité de la collectivité anglophone du Québec et encourage les échanges et la collaboration entre ses organismes membres, les particuliers, les groupes communautaires, les institutions et les dirigeants.

Avec le soutien du Gouvernement du Québec, le QCGN développera et maintiendra une expertise en matière d’analyse des politiques publiques et de recherche dans des domaines de compétence provinciale. Doté de plusieurs volets, ce projet du QCGN soutiendra les activités de recherche et de politiques associées à la vitalité des collectivités anglophones du Québec, visant surtout à aider les secteurs sous-développés et à appuyer les collectivités vulnérables.

Fondé en 1982, l’Eastern Townships Resource Centre (ETRC) est un organisme reconnu voué à l’étude de la région de l’Estrie au Québec. Une des meilleures institutions d’archives privées accréditées du Québec, l’ETRC conserve les documents du patrimoine de la collectivité anglophone de l’Estrie et offre son expertise en matière d’archives aux organismes du patrimoine local. Un membre de longue date de la communauté de l’Université Bishop’s, l’ETRC réunit l’Université Bishop’s et les collectivités avoisinantes.

La collaboration avec le Secrétariat aux relations avec les Québécois d’expression anglaise renforcera la capacité de l’ETRC à promouvoir l’histoire riche et unique de l’Estrie par le biais de conférences publiques, de colloques et d’expositions. Le Centre partagera les archives de l’ETRC avec la population en offrant des documents éducatifs axés sur l’histoire anglophone de la région.

Établi en 2008, le Quebec English-speaking Communities Research Network (QUESCREN) est un réseau de collaboration entre les chercheurs, les intervenants, les établissements d’enseignement et autres institutions. QUESCREN offre des occasions de promouvoir la connaissance et la vitalité des collectivités minoritaires anglophones du Québec par la recherche, la formation, la mobilisation des connaissances, le réseautage et le rayonnement.

Les projets appuyés par le Secrétariat permettront à QUESCREN d’augmenter ses activités de recherche et de mobilisation des connaissances, de renforcer ses liens avec le gouvernement provincial et les partenaires communautaires, d’offrir d’intéressantes possibilités de formation aux étudiants et mèneront à plus de décisions documentées qui contribueront à la vitalité des collectivités anglophones du Québec. QUESCREN répondra aux priorités de son Inter-Level Educational Table, tout en bâtissant et en développant des capacités de recherche au niveau des études reliées aux collectivités anglophones du Québec. Cet octroi permettra également à QUESCREN de bâtir un noyau de chercheurs et d’intervenants attitrés à la planification et aux demandes de subventions importantes. On attribuera aux étudiants des projets de recherche prioritaires, dont l’une visera à obtenir des données de référence qui serviront de base à un program de stages avec le gouvernement provincial.

Le Council for Anglophone Magdalen Islanders (CAMI) est un organisme régional à but non lucratif qui inspire et promeut la collectivité anglophone des Îles de la Madeleine en l’encourageant à bonifier et à renforcer les réseaux parmi les collectivités anglophones et francophones du Québec, ce qui favorise la vitalité de la collectivité et soutient le développement communautaire dans les domaines suivants: la santé et les services sociaux, l’éducation, le développement économique, les arts et la conservation de la culture et du patrimoine.

Ce projet vise à développer une organisation de l’économie sociale qui puisse capter les possibilités économiques du tourisme et développer de façon durable les autres possibilités économiques pour la collectivité anglophone des Îles de la Madeleine; ceci permettra de créer des emplois et d’assurer la rétention de la jeunesse et la vitalité de la collectivité. L’objectif est de mieux gérer les activités de l’économie sociale actuellement développées par le CAMI afin qu’il puisse mieux se concentrer sur son mandat principal: le développement communautaire, la représentation et le travail de promotion.

Ministère du Conseil exécutif
875, Grande Allée Est - Québec (Qc)  G1R 4Y8 - 418 644-7600
Mise en ligne : 23 avril 2018